<- Toutes les actualités

Les équipes A et B neutralisées, la C cartonne

Dimanche 24 février 2019

 

14ème journée

 

ESPV – Saumur Bayard 2 :

 

Pour la 14eme journée de championnat, l'ESPV se déplaçait sur le terrain de Saumur Bayard.

Les conditions sont idéales au coup d'envoi donné par les locaux, mais ce sont les visiteurs qui se montrent les plus actifs en début de rencontre. Sur des récupérations hautes, les joueurs offensifs de l'ESPV s'essayent mais se loupent dans le dernier geste, comme Jérôme Cornuault qui voit son lob passé à côté du but ou Bastien Betton qui malgré une bonne activité, pêche dans la dernière passe.

Quelques minutes plus tard, c'est Aurélien Bruneau qui rate un centre déposé de Jérôme Cornuault aux 6 mètres adverses. Toutes ces occasions ratées donnent de l'espoir au joueurs saumurois qui obtiennent un penalty suite à un léger contact dans la surface. La Bayard pense ouvrir le score sur ce penalty, mais c'était sans compter sur Fabien Vidal qui réussit à stopper la frappe de l'attaquant adverse. Le portier ponot permet aux blancs et noirs de revenir aux vestiaires à 0-0.

 

Mi-temps : 0-0

 

En deuxième mi-temps, c'est Bastien Betton qui frappe d'entrée, qui envoie une frappe (avec de la puissance cette fois) juste au-dessus de la barre transversale adverse. L'ouverture du score viendra de Jérôme Cornuault sur un bon service d'Aurélien Bruneau, un duo qui fonctionne bien quand ils arrivent à se trouver. Malheureusement, l'ESPV gâche cette avance une nouvelle fois sur coup de pied arrêté. Suite à un coup franc tiré plein axe, l'Entente n'arrive pas à repousser le ballon, et est contraint d'encaisser le but de l'égalisation. Malgré un carton rouge de son latéral gauche, les locaux tiennent le score et arrivent même à se procurer des occasions. Le score ne bougera plus, pour la deuxième fois cette saison, les deux équipes se quittent dos à dos.

 

L'ESPV aurait pu revenir sur le duo de tête avec une victoire, néanmoins tout est encore possible, réaction attendu dimanche prochain contre Ambillou.

 

Score final : 1-1 

 

Buteur : Jérôme Cornuault        

 

 

 

ESPV B – Ambillou-Château B

 

Toutes les conditions étaient réunies ce dimanche pour assister à un beau match entre des locaux à l’affut des premières places et les joueurs d’Ambillou-Château, dans le ventre mou du classement… mais jamais faciles à battre. Dans les premières minutes de jeu, le pressing des réservistes de l’ESPV fait ses preuves. Les récupérations sont hautes, mais les locaux peinent à se montrer dangereux en première période. On notera la frappe de Maël Martin, à l’entrée de la surface suite à un centre d’Anthony Jalteau. Sa tentative fuit néanmoins le cadre à cause, notamment, des nombreux rebonds dans la surface. Les visiteurs sont étouffés par les pressings à répétition des blancs et noirs. Sur l’un d’entre eux, le ballon arrive jusqu’à Romain Gasneau, tout juste entré en jeu, après une passe de la tête de ce diable d’Anthony Jalteau. Grâce à sa puissance, l’attaquant de pointe de la B parvient à résister aux défenseurs et frapper. Le cuir est détourné par le portier adverse, mais revient dans le cadre. Ce dernier, voulant à nouveau sortir le ballon, se troue complètement et marque contre son camp de la main. Avantage mérité à la pause pour les locaux.

 

Mi-temps : 1-0

 

La reprise est beaucoup moins enthousiasmante pour les joueurs de Tony Derock et Luc Chaudelet. Suite à une relance manquée de Théo Cochonneau, le ballon est récupéré par les verts d’Ambillou qui ne se font pas prier pour égaliser. Le match baisse alors clairement en intensité. Des fautes, des arrêts de jeu, puis encore des fautes… Le spectacle proposé en seconde période est assez triste. C’est le moment que choisissent les coachs de l’ESPV pour faire rentrer le tout jeune Cédric Gobin, à peine 40 ans. Son entrée sera décisive quelques minutes plus tard. Nous sommes à la 85e minute… Quentin Delineau récupère le ballon sur son côté droit. Le latéral droit tergiverse quelques instants puis prend la folle décision d’accélérer. Sur un crochet, il mystifie le latéral gauche et approche de la surface. Son centre au cordeau est parfaitement repris de l’intérieur du pied droit par Cédric Gobin. Avec sa jeunesse et son insouciance, le milieu de terrain de la réserve marque en plaçant le cuir entre les jambes du gardien d’Ambillou. Les bianconeri reprennent l’avantage et pensent le conserver jusqu’au bout. Malheureusement, les verts ne sont pas de cet avis et poussent en fin de match. Sur un ultime corner, le grand n°8 de leur équipe gagne son duel aérien et dévie le ballon sur le n°5. Esseulé aux 6 mètres, il catapulte le cuir en pleine lucarne. On en restera là… Les joueurs de l’ESPV peuvent nourrir des regrets, mais ne doivent pas être abattus après une bonne prestation et beaucoup d’envie dans les duels.

 

Score final : 2-2

 

Galerie photo 0

Actualités

  • Grand chelem

    Les trois équipes s'imposent dans des matchs compliqués

    Dimanche 17 mars 2019

     

    16ème journée

     

     

     

     

    Saint Philbert du Peuple– ESPV A :

     

    Pour la 16ème journée de championnat, l'ESPV se déplaçait sur le terrain de Saint Philbert du Peuple, de l’autre côté de la Loire. Le temps dégagé mais venteu >>


  • Les équipes A et B neutralisées, la C cartonne

    Dimanche 24 février 2019

     

    14ème journée

     

    ESPV – Saumur Bayard 2 :

     

    Pour la 14eme journée de championnat, l'ESPV se déplaçait sur le terrain de Saumur Bayard.

    Les conditions sont idéales au coup d'envoi donné par les locaux, mais ce sont les >>


  • L'ESPV, la preuve par 3

    L'équipe première continue sur sa lancée avec une troisième victoire de suite

    Dimanche 17 février 2019

     

    Match en retard

     

     

     

     

     

    ESPV – Brissac Quincé 2 :

     

    Ce dimanche avait lieu le match en retard entre l’ESPV et Brissac-Quincé sur le carré vert des Alleuds. Le match qui avait lieu sur un terrain compliqué, comme >>


Liens

  

Nos partenaires

Tous nos partenaires